Information sur le nouveau forum Image
Un problème lors de l'inscription (M'enregistrer)?  Pas de souci, envoyez un petit mot via l'option 'Nous contacter' (au bas de la page).

Anonymous, vous avez dit Anonymous ????

ayant toujours comme fil conducteur la Bible et notre Seigneur Jésus-Christ
Règles du forum
Les sujets proposés appellent à la réflexion.

Nous pouvons ne pas être toujours d'accord avec autrui; toutefois, efforçons-nous d'exposer nos arguments avec élégance.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Onésime
Messages : 294
Enregistré le : Mer 25 Mar 2015 23:28
Localisation : Earth

Anonymous, vous avez dit Anonymous ????

Message par Onésime » Ven 27 Mar 2015 06:31

par john.a » Sam 17 Nov 2012 12:10


http://www.01net.com/editorial/580227/l ... picks=true

[...]
Ultimatum des Anonymous
Les Anonymous lancent alors un avertissement qu’ils veulent unique et définitif : « NE fermez PAS les accès à Internet dans les “territoires occupés”, cessez et abandonnez la politique de terreur que vous imposez au peuple innocent de Palestine ou vous connaîtrez la colère entière et sans limite des Anonymous ». Et de conclure leur communiqué par leur traditionnelle signature légèrement modifiée : « Nous sommes Anonymous. Nous sommes partout. Nous sommes Légion. Nous ne pardonnons pas. Nous n’oublions pas. Aux oppresseurs du peuple palestinien innocent, il est trop tard pour nous craindre. »
[...]



Luc 8.26-31
Ils abordèrent dans le pays des Gadaréniens, qui est vis-à-vis de la Galilée. Lorsque Jésus fut descendu à terre, un homme de la ville vint à sa rencontre; il avait des démons depuis assez longtemps. Il ne portait pas de vêtement et n’habitait pas dans une maison, mais dans les tombeaux. Quand il vit Jésus, il poussa un cri, se jeta à ses pieds et dit d'une voix forte: «Que me veux-tu, Jésus, Fils du Dieu très-haut? Je t'en supplie, ne me tourmente pas.» Jésus ordonnait en effet à l'esprit impur de sortir de cet homme, car il s'était emparé de lui depuis longtemps. On attachait le démoniaque avec des chaînes et on lui mettait les fers aux pieds pour le garder, mais il rompait les liens et il était entraîné par le démon dans les endroits déserts. Jésus lui demanda: «Quel est ton nom?» «Légion», répondit-il, car de nombreux démons étaient entrés en lui. Ils suppliaient Jésus de ne pas leur ordonner d'aller dans l'abîme.



Répondre